Annonce et appel à contributions

L’Association Mondiale de l’Energie Eolienne WWEA et Malifolkecenter Nyetaa MFC, en collaboration avec l’Institut pour les Politiques Energétiques Durables du Japon ISEP, accueilleront la 2ème Conférence Mondiale de l’Energie Communautaire WCPC2018 à Bamako, Mali, du 8 au 10 novembre 2018. L’événement réunira nombre d’acteurs de l’énergie communautaire aux niveaux national, régional et international pour servir de rampe de lancement au concept d’énergie communautaire en Afrique, conformément au thème principal « L’Energie Communautaire pour un Avenir Renouvelable! »

Les hôtes du WCPC2018 invitent les acteurs de l’énergie communautaire du monde entier à se joindre à la discussion sur la façon de maximiser les avantages de l’énergie renouvelable pour tous les êtres humains, avec un accent particulier sur les zones non desservies en Afrique. Le défi pour le monde en général, et pour l’Afrique et le Mali en particulier, est de réaliser la transition vers des sources d’énergie renouvelables propres, démocratiquement contrôlées, participatives et distribuées. Cela signifie passer des systèmes énergétiques centralisés à des solutions renouvelables décentralisées. L’utilisation de la mise en œuvre de l’Energie Communautaire apportera encore plus d’avantages aux communautés locales.

La WCPC2018 fait suite à la 1ère Conférence mondiale de l’Energie communautaire de 2016, organisée à Fukushima City au Japon par WWEA, ISEP et Japan Community Power Association, l’Association Japonaise de l’Energie Communautaire. Le WCPC2016 a rassemblé plus de 600 promoteurs d’énergie communautaire de premier plan du Japon et du monde entier pour discuter du rôle que l’énergie communautaire doit jouer dans le virage mondial vers les énergies renouvelables. WCPC2016 a également discuté d’une stratégie globale d’énergie communautaire et de ses implications nationales et locales et a conclu avec la Déclaration de l’Energie Communautaire http://www.wcpc2016.jp/en/about/declaration/.

Les principaux objectifs de la WCPC2018 sont:

– Continuer à partir du premier WCPC, la promotion de l’énergie communautaire au niveau international comme solution nécessaire pour créer un avenir d’énergie renouvelable plus participatif, face aux effets négatifs du changement climatique et des dangers de l’énergie nucléaire.

– Rehausser le profil de l’énergie communautaire et de ses multiples avantages au Mali et en Afrique grâce à une participation maximale des parties prenantes, notamment en matière d’assistance financière et de sensibilisation du public.

– Conclure avec des recommandations politiques claires et complètes à la fois au niveau national et international, y compris ses implications et son importance pour la mise en œuvre de l’ODD 7 et du CDN.

WCPC2018 a déjà obtenu le soutien du gouvernement du Mali, du ministère allemand de l’Environnement, de la GIZ et de plusieurs autres organisations internationales.

La langue officielle de la conférence sera l’anglais et le français, la participation sera gratuite.

Les résumés doivent porter sur les sujets suivants:

1. L’énergie communautaire: Modèle d’affaires – Projets bancables

2. Plans nationaux de soutien à l’énergie communautaire

3. Energies communautaires et cadres internationaux: ODD, Accord de Paris et CDN, Fonds vert pour le climat et au-delà

4. Technologies adaptées

5. Concepts énergétiques intégrés et couplage de secteurs

6. Énergie renouvelable et agriculture

7. Renforcement de capacités

Format des résumés:

Tous les résumés doivent être rédigés en anglais ou en français, être concis et indiquer clairement les résultats, les objectifs ou les éléments clés du document – ainsi que le sujet auquel il appartient. Ils ne doivent pas dépasser 500 mots et doivent contenir une liste de mots clés. Les résumés doivent être soumis avant le 15 juin 2018 en ligne.

Formulaire de soumission

Dates importantes:

Date limite pour la soumission des résumés: 15 juin 2018

Notification des articles acceptés au premier auteur: 15 juillet

Soumission en papier complète pendant la conférence sur place